La province de Namur, au coeur de votre quotidien

Les 2ème et 3ème du Bac Agro de la HEPN ont visité les installations de Beckerich

 

Beckerich le 17 octobre 2013

Les étudiants de 2ème et 3ème du Bac Agro de la HEPN - Ciney ont visité les installations de la Commune de Beckerich, ce jeudi 17 octobre 2013, avec leurs professeurs.

Ils ont été très étonnés des efforts déployés et des résultats déjà obtenus, par tous les acteurs communaux (Le bourgmestre, Camille Gira, au pouvoir depuis 23 ans, Le conseil communal, Les 8 commissions consultatives, La majorité des citoyens), en vue d’un développent rural durable.

Aucun des 3 piliers du développement durable n’a été négligé :

 

L’économique :

La commune de Beckerich privilégie la création d'emploi local. Notamment par l'exploitation de son eau de source dont 100 millions de bouteilles sont vendues chaque année et qui a permis de créer 65 emplois. Le développement des énergies renouvelables a également permis de créer des emplois, notamment grâce à son installation de biométhanisation collective, qui est gérée par 19 agriculteurs de la commune.

Le social :

Cet aspect est également au cœur des préoccupations.

Le maintien des écoles de village. Un centre d’accueil extrascolaire exemplaire, pour les enfants de la commune.

Beckerich a reçu le prix de la meilleure politique de l’égalité des chances homme/femme du Grand Duché de Luxembourg.

La mise en place de plusieurs lignes de bus pour une mobilité facilitée, gratuite pour les enfants, à prix très réduit pour les jeunes.

L’environnement :

En 1995, Beckerich a adhéré à l'Alliance du Climat, s'engageant ainsi à réduire ses émissions de CO2 de 50 % à l'horizon 2010 par rapport à 1990. Les objectifs ont été atteints bien avant et leur nouvel objectif est en cours de réalisation : l’autonomie énergétique de la Commune pour 2020 !

Les énergies renouvelables sont bien représentées dans cette commune, qui compte de nombreuses installations solaires (thermiques et photovoltaïques), une installation de biométhanisation collective et un système de télégestion de l'éclairage public innovant!

La centrale de biogaz gérée par les 19 agriculteurs de la Commune, permet grâce au fumier et au lisier fournis par ceux-ci de fournir du biogaz, l’installation est complétée par une chaudière à copeaux de bois. Le biogaz permettra à son tour, grâce à un système de cogénération, de fournir de l’électricité revendue au producteur national et de l’eau chaude. Un système de 20 km de conduite amène donc l’eau chaude (83°C) à 30 % des habitants de la commune.

La construction de bâtiments très peu énergivores est favorisée. Les bâtiments communaux sont des exemples en la matière.

 

Référence : http://www.beckerich.lu/fr-FR/accueil