La province de Namur, au coeur de votre quotidien

Géographie y compris métérologie et géologie

 

Cours dispensés à :

Haute Ecole de la Province de Namur
Catégorie Economique
Campus Provincial
Rue Henri Blès 118-190
5000 NAMUR
Tél: 081/776792
Bac.developpement@province.namur.be

Code cours :

E_BDVD_B1_GEO

Nombre d’heures/année : 30
Titulaire(s) :

Corentin FONTAINE

Nombre d’ ECTS : 2

CONNAISSANCES PREALABLES
Il n’y a pas de prérequis spécifiques pour ce cours, si ce n’est une culture générale issue des connaissances accumulées et des compétences développées dans le secondaire (cours de géographie en particulier et cours de sciences, y inclus les math, en général).

 

OBJECTIFS

La présentation d’une série d’objets relatifs aux géosciences au sens large (cf. « contenu ») vise à apporter aux étudiants :
une meilleure connaissance d’une série de thématiques et de matières étudiées dans le champ des géosciences (y inclus le vocabulaire spécifique aux différentes disciplines) ;
une bonne compréhension d’une série de méthodes, d’outils, de concepts et de modèles scientifiques (mécanismes, conditions de validité, limites, …) ;
une amorce de capacité d’analyse et d’interprétation de l’information (géo)scientifique en vue de développer un esprit critique (source, contenu, …).
Ce dernier point sera développé plus en profondeur dans le cours de deuxième année.

 

CONTENU

Introduction générale : l’approche spatiale et le temps
(avec des exemples dans différents domaines des géosciences)

  1. La représentation de l’espace
  2. L’hétérogénéité et l’opacité spatiale
  3. La variabilité temporelle
  4. L’importance de l’échelle

Géographie physique et géologie

  1. Géoformation (principes de géologie, géomorphologie et pédologie)
  2. Géographie de la nature et ressources naturelles (biomes, écosystèmes, utilisation du sol et zones agro-géographiques)
  3. Géographie des climats, climatologie et principes de météorologie

Géographie humaine et territoires

  1. Géographie des populations, démographie et migrations
  2. États, nations et notions de géopolitique
  3. Paysages urbains, ruraux et périurbanisation

Géographie économique

  1. Activités, échanges et localisation de l’agriculture, l’industrie et des services
  2. Notions d’analyse transversale

 

BIBLIOGRAPHIE

  • Brunel S., 2004, Le développement durable, PUF, Collection : Que sais-je ?, 127p.
  • Ciattoni A. et Veyre Y. (dir.), 2009, Les fondamentaux de la géographie (2e édition), Armand Colin, 301p.
  • Carroué L., 2002. Géographie de la mondialisation, Armand Colin, Paris, 256p.
  • Géneau de Lamarlière I., Staszak JF, 2000. Principes de géographie économique, Bréal, Rosny, France, 448p.
  • Grataloup Christian, 2010, Géohistoire de la mondialisation – le temps long du monde (2e édition), Armand Colin, 287p.
  • Monod J. et de Castelbajac Ph., 2010, L’aménagement du Territoire, PUF, Collection : Que sais-je ?, 127p.
  • Beuret J-E et Cadoret A., 2010, Gérer ensemble les territoires, Editions Charles Léopold Mayer, 226 p.
  • Mérenne-Schoumaker B., 1999. La localisation des productions agricoles, Nathan Université, Paris, 191p.
  • Mérenne-Schoumaker B., 1991. La localisation des industries, Nathan Université, Paris, 192p.
  • Mérenne-Schoumaker B., 1996. La localisation des services, Nathan Université, Paris, 191p.

 

METHODOLOGIE et SUPPORTS DE COURS
Les cours se déroulent essentiellement sous forme de présentation magistrale illustrée par des cartes, des graphiques, des photos, des images et des schémas (présentations « power point », disponibles sur E-bac).

Les étudiants sont responsables de leur prise de notes pour les contenus expliqués oralement.
Ponctuellement, des travaux individuels de compréhension seront demandés.  Ils seront réalisés en classe sur base de lectures spécifiques afin d’estimer les capacités de compréhension générale et de synthèse des étudiants et de les préparer au travail de fin d’année.

 

INVESTISSEMENT SUPPLÉMENTAIRE ATTENDU DE L’ÉTUDIANT
L’enseignant attend des étudiants qu’ils consultent régulièrement la presse belge générique, le cours étant souvent illustré par des sujets d’actualité.  Il attend également que les étudiants soient proactifs dans leur formation et, par conséquent, lisent des articles (scientifiques ou non) liés au développement durable.  Par cet exercice, les étudiants sont invités à travailler leur esprit critique et à s’entraîner à identifier les différentes composantes des géosciences dans leurs lectures.

 

EVALUATION
Tant en première session qu’en deuxième :
  40% examen écrit
  40% travail écrit
  10% examen oral (discussion sur le travail)
  10% évaluation continue

Le travail écrit est déposé sur eBac, au plus tard le premier jour de la session d’examens (ou 10 jours avant l’examen en fonction des horaires de session).  En plus de l’examen écrit, les étudiants auront une discussion individuelle avec l’enseignant sur ce travail.  L’objectif de cet échange est de cerner le degré de compréhension du sujet traité.

En cas de seconde session le sujet du travail devra rester le même (sauf autorisation explicite écrite).

Ce cours n'est pas un prérequis pour l’accès à l’année académique suivante.