La province de Namur, au coeur de votre quotidien

Physique appliquée

Cours dispensés à :

Haute Ecole de la Province de Namur
Catégorie Economique
Campus Provincial
Rue Henri Blès 118-190
5000 NAMUR
Tél: 081/776792
Bac.developpement@province.namur.be

Code cours :

E_BDVD_B1_PHYS

Nombre d’heures/année : 45
Titulaire(s) :

Miguël Dhyne

Nombre d’ ECTS : 3

CONNAISSANCES PREALABLES
Les prérequis se basent essentiellement sur les programmes du cours de physique dès la troisième année du secondaire.

 

OBJECTIFS
S'approprier des concepts fondamentaux, des modèles ou des principes    

  • Maîtrise des notions fondamentales (définitions)    
  • Utilisation adéquates des formules,des lois,des principes    

Utiliser une démarche scientifique pour appréhender des phénomènes naturels ou des processus technologiques    
Maîtrise des ordres de grandeurs et des unités    

  • Compréhension de l'aspect "renouvelable" de certaines énergies    
  • Compréhension des phénomènes naturels/quotidiens avec des notions physiques    
  • Compréhension du principe de production de différentes sources d'énergie    

Évaluer l'impact des découvertes scientifiques et des innovations technologiques sur notre mode de vie et notre environnement    

  • Développement d'un esprit critique scientifique    
  • Etablissement d'un raisonnement physique correct face à un problème posé    

 

CONTENU
La physique a donc un rôle important à jouer dans la finalité du "Développement durable". En effet, la physique apporte une compréhension rationnelle tant de préconisations simples que des argumentaires de débat public. De surcroît, elle contribue à la connaissance de la localisation des ressources, de leur caractère renouvelable ou non.

Pour un conseiller en développement durable, l’énergie est sans nul doute le concept physique le plus important. L’énergie est le fil conducteur du cours. Après l’avoir introduit dans sa diversité, ce fil conducteur sera abordé par les différentes facettes que présente le cours de physique qui s’articule en 9 chapitres.

Chapitre 1 : Introduction
Chapitre 2 : Energie
Chapitre 3 : Dynamique
Chapitre 4 : Physique ondulatoire
Chapitre 5 : Electricité et magnétisme
Chapitre 6 : Hydrostatique et hydrodynamique
Chapitre 7 : Thermodynamique
Chapitre 8 : Matière et rayonnement
Chapitre 9 : Physique nucléaire.

Après chaque chapitre, des exercices sont proposés et réalisés individuellement en présence du titulaire du cours.

Les objectifs de ce cours sont multiples et concernent un grand nombre de domaines et de compétences que doit avoir un conseiller en développement durable : par exemple dans la construction ou la rénovation d'un bâtiment en vue de réduire sa consommation en énergie, dans l'utilisation ou la production de l'énergie, le recyclage des déchets ou encore dans la compréhension de phénomènes naturels. Le conseiller en développement durable doit être capable d'établir un diagnostic et de rédiger des recommandations à l'usage d'un tiers (entreprises, institutions, tout public, ...). En ce sens, il doit maîtriser des notions essentielles en sciences physiques appliquées.

Ce cours n'est pas exhaustif mais permettra de découvrir quelques phénomènes et principes
physiques impliqués dans les grandes problématiques environnementales ainsi que leurs conséquences : effet de serre et élévation de la température moyenne du globe, augmentation du niveau de la mer, fonte des glaciers, déplétion de la couche d'ozone, expliquer le fonctionnement des sources d'énergies alternatives, dites "renouvelables", répondant aux objectifs d'un développement durable, les différentes sources d'énergie (combustible, éolienne, géothermique, photovoltaïque, solaire, ...) ainsi que l'application de concept de mécanique à un habitat le moins énergivore possible.

 

BIBLIOGRAPHIE

  • Physique, E. Hecht, De Boeck, ISBN-13: 978-2744500183 (1998)
  • Physique, H. Benson, De Boeck, ISBN-13 : 9782804107611 (2009)

 

METHODOLOGIE et SUPPORTS DE COURS
Un syllabus est fourni aux étudiants via une plate-forme de collaboration et de travail à distance (ebac).

Les étudiants peuvent poser des questions sur le forum en ligne où une collaboration étudiants-titulaire du cours est privilégiée.

L’enseignement repose sur la participation active des étudiants. Elle consiste à rendre les étudiants actifs et les amener à s’investir dans leurs apprentissages.

Lors de l’apprentissage d’une nouvelle matière, différents stimuli sont présentés aux étudiants (expériences, vidéos, …) auxquels ils doivent imaginer une explication, une interprétation scientifique correcte. Cette nouvelle situation entraîne une plus grande autonomie, l’initiative, la créativité, la mise en pratique des connaissances et la motivation.

Une visite en laboratoire ou institut de recherche est organisée en cours d’année (exemple de thème : détection de la pollution atmosphérique).

 

INVESTISSEMENT SUPPLÉMENTAIRE ATTENDU DE L’ÉTUDIANT
Les étudiants sont invités à prendre note sur des feuilles et/ou compléter le support fourni.

 

EVALUATION
Pas d’évaluation continue;
Pas de travail d’année;

Une interrogation dispensatoire (si note supérieure à 12/20) et non obligatoire est proposée en février ;
La note est reportée (uniquement en première session) à concurrence de 30 % de l’examen global ;

Examen écrit en première et seconde sessions (60 %) ;
Examen oral en première et seconde sessions (40 %).

Types de questions :
QCM ou QROC/M (écrit) : théorie « pure » ou appliquée ;
Questions ouvertes (écrit) : exercices ;
Réflexion sur un texte (oral) ;

Ce cours n’est pas un prérequis pour l’accès à l’année académique suivante.