Département des sciences de la santé publique et de la motricité

Le département des sciences de la santé publique et de la motricité propose 3 bacheliers et 3 spécialisations ainsi qu'un master et différentes spécialisations en co-diplomation. 

Nous adaptons continuellement nos programmes de formation pour répondre aux besoins actuels et réalités des secteurs de la santé et de la motricité. Nos cursus et notre accompagnement des étudiants, donnent l'opportunité à chacun de construire son projet en fonction de ses aspirations. L'expertise de notre équipe, les outils mis à disposition et l'expérience développée grâce aux différents stages et activités permettent d'appréhender la réalité du terrain dans sa globalité et d'atteindre les compétences visées tout au long du cursus choisi. 

Nous accompagnons l'étudiant dans le développement de son identité personnelle et professionnelle ainsi que de sa pratique réflexive afin qu'ils s'épanouissent de manière optimale dans leur future vie professionnelle. Un point d'attention particulier est donné au développement de la communication, de la relation à l'autre afin d'accompagner les patients dans leur globalité et dans le respect de leur individualité, cœur des différents métiers.

 

Découvrez nos bacheliers et spécialisations

Au cours de sa formation, la sage-femme acquiert les connaissances et développe les compétences multidisciplinaires qui lui permettent : d’accompagner et soutenir les parents dans le projet d’accueil de l’enfant à naître, y compris dans le cadre d’une procréation médicalement assistée de veiller à la santé de la femme, en particulier lorsqu’elle est enceinte...
Choisir de devenir infirmier aujourd’hui, c’est opter pour une profession proche de l’humain. Cette profession, en constante évolution, se doit de répondre aux besoins de santé d’une société en perpétuel changement tant au niveau des problématiques de santé que des ressources pour y répondre.
La psychomotricité se place au carrefour de la psychologie, des neurosciences et de la motricité. À partir du bilan d’évaluation de la dynamique psychomotrice du bénéficiaire, le psychomotricien établit un projet de soins qui favorise l’intégration des fonctions motrices, émotionnelles, cognitives et symboliques de la personne.
À l’issue d’une année de formation complémentaire au bachelier infirmier (RSG), l'étudiant pourra être responsable de la prise en charge globale de l’enfant / adolescent et de sa famille dans les domaines préventifs, curatifs et de réadaptation en milieux intra et extrahospitaliers.
Cette formation repose sur une approche thérapeutique de la souffrance psychique et des troubles mentaux de la personne et de sa famille et un accompagnement de son entourage. La spécialisation en santé mentale et psychiatrie permet à l'étudiant d'exercer ses compétences dans différents lieux de stage hospitaliers, extra hospitaliers et dans des services de santé primaire.
Cursus en co-diplomation
Outre nos cursus nous proposons également un master, une spécialisation et deux bacheliers de spécialisation en co-diplomation dont vous trouverez les informations ci-dessous.
  • Spécialisation interdisciplinaire en radiothérapie : en co-diplomation avec 5 autres HE : 
    • Haute École Louvain en Hainaut (HELHA)
    • Haute École de la Province de Liège (HEPL)
    • Haute École Galilée
    • Haute École Léonard de Vinci
    • Haute École de Namur-Liège-Luxembourg (HENALLUX)

Lien vers le site de la HE Vinci, école de référence : https://www.vinci.be/fr/formations/radiothérapie

En co-diplomation avec l’Institut Provincial de Formation Sociale (IPFS)