Bachelier en Psychomotricité

Choisir la psychomotricité c’est : s’engager dans un métier de relation, choisir une vie professionnelle enrichissante et en continuelle évolution, mettre l’humain au cœur de sa pratique, apprendre à se connaitre soi pour pouvoir prendre soin des autres.

 

 

Le bachelier en psychomotricité

Qu’est-ce que la psychomotricité ?

(source : le profil professionnel du psychomotricien, UPBF)

La psychomotricité se place au carrefour de la psychologie, des neurosciences et de la motricité. À partir du bilan d’évaluation de la dynamique psychomotrice du bénéficiaire, le psychomotricien établit un projet de soins qui favorise l’intégration des fonctions motrices, émotionnelles, cognitives et symboliques de la personne. Il assure des prises en charge individuelles et/ou collectives dans le champ du soutien au développement psychomoteur et du maintien de la santé. Il intervient auprès des personnes de tout âge présentant des difficultés d’apprentissage, porteuses de handicap, de troubles psychosociaux, de pathologies physiques et de santé mentale.

Le psychomotricien considère le corps, et plus particulièrement la mise en action tonique et corporelle, comme le fondement de la construction psychique.

Sa pratique exige des compétences techniques et relationnelles afin de proposer des expériences psychocorporelles à la personne. Pour ce faire, le psychomotricien s’engage corporellement et dispose d’une panoplie de moyens qu’il adapte à chaque bénéficiaire : l’expressivité posturale, gestuelle et artistique, le jeu corporel, la relaxation, la danse, le mime...

Il exerce son métier dans des milieux très variés auprès de populations diversifiées :

Petite enfance (centre d’accueil, crèches, pré gardiennats...), services et centres de santé mentale, structures d’accueil pour personnes handicapées, maisons de repos et de soins, institution d’aide à la jeunesse, consultations privées, maisons maternelles, centres pluridisciplinaires médicaux et hôpitaux...

Descriptif détaillé de la formation

La formation se déroule sur 3 années et totalise 180 crédits ECTS. Elle correspond au niveau 6 du Cadre Européen de Certification (CEC) et donne accès à la libre circulation au sein des pays membres de l’Union européenne.

Le bachelier en psychomotricité ancre son enseignement sur :

Une formation théorique solide axée sur 3 grands domaines : les sciences fondamentales (anatomie, pathologies, neurosciences ...), les sciences humaines (psychologie clinique, psychologie sociale, psychologie du développement ...) et les sciences professionnelles (séminaires d’identité professionnelle, théorie de la psychomotricité, méthodologie ...)

L’enseignement théorique est consacré dans un 1er temps à l’étude du développement (moteur, intellectuel, psychologique, affectif…) de la personne en bonne santé. Ensuite, les activités d’apprentissage s’orientent graduellement vers des connaissances plus pointues et plus complexes (pathologies, dysharmonies, déséquilibres, troubles ...).

Une formation pratique intense à travers de la didactique, des stages variés et de nombreux séminaires qui sont des temps d’échanges sur la pratique, les théories et les concepts avec les étudiants en petits groupes.

La formation pratique se veut progressive à travers des stages d’observation active de l’enfant vers des stages actifs accompagnés puis en autonomie auprès de populations spécifiques (personne âgée, polyhandicap, handicap enfant et adulte, santé mentale …)

Une formation corporelle unique qui propose aux étudiants de découvrir pas à pas leur propre dynamique psychomotrice, à l’explorer dans leur relation aux autres et cela, à partir de différentes techniques/médias psychocorporels.

Ce travail corporel demande à l’étudiant un investissement personnel important et développe une connaissance de soi qui deviendra un atout/outil indispensable dans l’exercice de son métier.

Une équipe éducative impliquée qui est à l’écoute de l’étudiant tout au long de sa formation.

Elle favorise une dynamique de groupe positive, accompagne les étudiants individuellement et en petits groupes. Le corps enseignant est disponible et accueille la singularité de chaque étudiant...

 


 

Conditions d’admission

Être titulaire du certificat d’enseignement secondaire supérieur ou diplôme équivalent.

Débouchés

Le psychomotricien est particulièrement sollicité par les secteurs de la petite enfance, du handicap et de la personne âgée. Il peut agir dans un cadre éducatif et préventif, tout comme en cas de retard de développement, de troubles de l’équilibre, de difficultés de coordination motrice, de problèmes d’attention, ou encore de troubles du comportement en collaboration avec les instituteurs, les médecins, les kinésithérapeutes, les ergothérapeutes …

Il exerce dans les services psycho-médico-pédagogiques, les centres de guidance et de santé mentale, les crèches, les écoles maternelles, auprès des femmes enceintes mais aussi dans les services de gériatrie, de psychiatrie, dans les centres de rééducation et de réadaptation pour enfants et adultes, etc.

Programme(s) d'étude(s)